Homey Community Forum

Quel domotique y associer?

Bonjour, voilà je vien d’acquérir la Homey Pro, d’ici quelques mois lors de l’achat de notre maison, je dois complètement refaire l’électricité, j’aimerais y placer une domotique, j’aurais voulu savoir si la Homey pouvait être associée à une domotique traditionnelle, pour dire de ne pas investir que sur des lampes, interrupteurs, etc… connecté

Bonjour, le terme indéterminé et inconnu de “domotique traditionnelle” n’aide pas à vous répondre, mais si vous devez refaire l’électricité de votre maison, pensez au moins à ces deux points:

  • Derrière vos interrupteurs et éventuellement vos prises, prévoyez vraiment des boîtiers encastrés assez grands et profonds pour pouvoir y mettre le cas échéant des modules Fibaro (aussi après-coup, pas besoin de les mettre directement lors de la rénovation). Après c’est trop tard et le manque de place est souvent problématique;

  • Réfléchissez bien si vous voulez des ampoules connectées OU des interrupteurs connectés, mais surtout pas les deux en même temps comme on voit parfois sur ce forum, ce qui est une très mauvaise idée. Soit vous avez des lampes ordinaires avec des ampoules “normales”, le tout relié à un interrupteur qui lui est connecté, par exemple en Z-Wave avec un module Fibaro, soit vous avez des lampes avec de l’électricité en continue sans aucun interrupteur, et là alors vous pouvez mettre des ampoules connectées style Philips Hue. Mais ne mélangez pas les deux, sinon la première personne qui presse sur votre interrupteur en croyant allumer désactive l’ampoule connecté (qui était éteinte mais sous tension), et c’est le début de la fin des haricots et de la paix du ménage!

On pourra sûrement vous aider plus quand on connaîtra vraiment votre question…

1 Like

Si vous devez refaire l’électricité, je partage l’avis de Picsou…

Prévoyez des boitiers encastrés avec une bonne profondeur et des modules (les Fibaro sont bien, les Qubino plus petit et plus “pro”) derrière chaque interrupteurs.
C’est la solution la plus simple, pratique et durable…

  • vous gardez des interrupteur traditionnels
  • vous n’avez pas besoins de changer toutes les ampoules
  • le réseau maillé est “fiable” et maintenu car les modules sont constamment alimentés…
  • si un module est défaillant, vous pouvez quand même piloter vos lampes par l’interrupteur traditionnellement…
  • le remplacement de l’ampoule est moins onéreux qu’un modèle connecté.

Les ampoules connectées, à mon avis c’est du bricolage si il y a un interrupteur derrière (alimentation coupée si une personne appuie sur l’interrupteur).

Ayant entièrement domotisé mon éclairage (entre autre) dans ma maison, je suis parti avec des module Qubino qui pilotent lumières, stores, vanne de chauffage de sols. Ca fonctionne depuis 2 ans nickel et sans prise de tête quand madame veut piloter ceci par l’appli homey.

Bonjour SIOBUD,

En effet après des échanges avec PICSOU il me semble que c’est l’une des meilleures solutions pour gérer les lumières, je suis full connecté en lumière à mon RDC mais via des ampoules HUE et une vraie galère pour madame et mes invités.

Je vais donc retravailler le système électrique à mon niveau mais je voulais appuyer tes propos et ceux de PICSOU la domotique doit être simple surtout pour les non initiés ( quelques prise de tête avec madame quand elle touche les interrupteurs alors qu’il ne faut pas.)

Pour le chauffage au sol pourrais tu me donner des infos sur comment le faire, je suis actuellement sur des vannes Netatmo mais pas le thermostat , mais du coup avant de me lancer j’aimerai avoir des conseils afin de ne pas refaire les mêmes erreurs qu’avec mes lampes.

Je te remercie par avance et très bonne journée à toi.

Je ne connais pas vraiment les vannes Netatmo. Mais elle sont prévue plutôt pour des radiateurs??

Mon installation de chauffage par le sol (je viens de suisse = chauffage sol par tuyaux remplis d’eau à basse température noyé dans une chape) est pilotée par des thermostats Qubino “Flush On/Off” ZMNHID installé dans chaque pièce.

La sonde et le module sont installé dans un boitier encastré au mur (avec finition perforée pour laisser passer l’air vers la sonde) et ils pilote le servo moteur du chauffage de sol. (ouvert ou fermé)

Le module qubino gère la régulation en fonction des consigne de température qu’on lui donne et la température ambiante de la pièce. Les réglages sont varié sur le module.